Phobos T1: Les éphémères

phobos1

Résumé : 

SIX PRÉTENDANTES. SIX PRÉTENDANTS. SIX MINUTES POUR SE RENCONTRER. L’ÉTERNITÉ POUR S’AIMER.

ILS VEULENT MARQUER L’HISTOIRE AVEC UN GRAND H.
Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d’un même vaisseau spatial. Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l’œil des caméras embarquées. Ils sont les prétendants du programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars.

ELLE VEUT TROUVER L’AMOUR AVEC UN GRAND A.
Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l’une des six élues. Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l’amour. Elle a signé pour un aller sans retour…

MÊME SI LE RÊVE VIRE AU CAUCHEMAR, IL EST TROP TARD POUR REGRETTER.

L’avis : 

Que dire de ce merveilleux livre. Longtemps que je n’en avais pas lu des beaux comme ça ! Une histoire originale, très bien tournée. Waaaah. Le résumé peut-être un peu cul-cul mais il reprend seulement le principe de la télé-réalité spatiale.

Ici on retrouve des paumés, orphelins, criminels, ceux que la vie n’a pas épargné. Et c’est pour ça qu’ils ont été choisis, parce qu’ils n’ont rien, ils peuvent tout gagner : une nouvelle vie et civilisation sur Mars. Le rêve. Tous cache un secret plutôt dérangeant et au bout de ce tome on ne les connaît pas tous ! J’ai hâte de lire le deuxième…

Le personnage principal est Léonor, notre jolie salamandre à la chevelure de feu. Un peu rebelle, anti-conformiste et qui ne veut pas se faire manipuler. Mais est-ce qu’elle y arrive vraiment ? Bonne question… Si le principe de télé-réalité ne la dérange pas pour vivre ailleurs que sur Terre elle ne veut pas laisser ses émotions guider ses pas.

On en apprend si peu sur les personnages qu’on espère que ça arrivera vite dans les prochains tomes ! L’aventure ne fait pas si irréaliste que ça, si tous cachent un lourd secret ils vivent du mieux qu’ils peuvent dans cet environnement spécial.

L’amitié qui relie les filles (le seul groupe qu’on suit durant ce tome) paraît presque parfaitement organisée avec chacune un rôle prédéfini autant dans les relations que dans les postes à occuper.

Bref une merveilleuse découverte… Oh que j’attends la suite !

La petite citation…

Je me relève lentement.
Je finis toujours par me relever.
Chaque fois que je tombe.
Chaque fois qu’on me blesse.
Chaque fois que la salamandre est sur le point d’avoir ma peau.

Quelques infos ? 

  • Victor Dixen, l’auteur
  • Chez Robert Laffont / Collection R
  • 435 pages (à dévorer très vite)
  • Publié en Juin 2015
  • 17,90 euros
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s