Le voyage dans le passé

le

tumblr_inline_o8q02mcph31unc10w_400

Résumé :

Louis, jeune homme pauvre mû par une “volonté fanatique”, tombe amoureux de la femme de son riche bienfaiteur, mais il doit partir au Mexique pour une mission de confiance. La Grande Guerre éclate. Les retrouvailles du couple n’auront finalement lieu que neuf ans plus tard. Leur amour aura-t-il résisté ?

L’avis : 

Quoi de plus beau qu’une belle histoire d’amour malgré 9 ans de séparation ? Eh bah pas grand chose.

Le hasard de la vie donne à Louis tout ce qu’il n’a pu avoir grâce à sa volonté de fer et il aura bien plus que ce qu’il aurait pu imaginer comme l’amour, celui de la femme de son bienfaiteur, une femme mariée. Un amour interdit, c’est presque ce qu’il y a de plus beau à raconter. Malgré les thèmes qui sont abordés, ça serait inutile de parler d’autre chose que de la passion qui relie ces deux êtres. L’exemple le plus flagrant est quand la fin de la seconde guerre mondiale sonne et que la femme ne comprend pas ce qu’on lui annonce (alors que son pays a perdu).

J’ai fais la rencontre de cette histoire grâce au film « Une Promesse » de Patrice Leconte qui donne à cette nouvelle plus de détails (certes inventés mais l’histoire n’en est que plus appréciée). J’ai été un peu déçue du peu de pages mais très heureuse de l’interprétation donnée par le film.

La réponse à l’éternelle question, l’amour résiste t-il au temps ? Oui et non, peut-être, parfois. Même si la réponse est bien évidemment subjective. Les sentiments sont si curieux.

 

-A noter que la version poche donne la nouvelle, la nouvelle en allemand et des détails sur l’auteur.
Que le manuscrit fini n’a été trouvé qu’en 2008.
Et que c’est Richard Madden (Robb Stark) qui tient le rôle principal avec la belle Rebbeca Hall et Alan Rickman pour un parfait trio amoureux <3)-

La petite citation : 

Cependant l’amour ne devient vraiment lui-même qu’à partir du moment où il cesse de flotter, douloureux et sombre, comme un embryon, à l’intérieur du corps, et qu’il ose se nommer, s’avouer du souffle et des lèvres. Un tel sentiment a tant de mal à sortir de sa chrysalide, qu’une heure défait toujours d’un coup le cocon emmêlé et qu’ensuite, tombant de tout son haut dans les plus profonds abîmes, il s’abat, avec une telle force décuplée, sur un coeur terrorisé.

Quelques infos ? 

Publicités

8 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Je l’ai lu mais cela date donc j’ai un peu oublié. J’aime beaucoup Zweig. 🙂

    J'aime

    1. Elie dit :

      J’aime beaucoup aussi, j’étais très contente de voir surgir une nouvelle oeuvre de lui !

      Aimé par 1 personne

  2. vinushka64 dit :

    Zweig a une plume magnifique. Il faut que je le lise celui-là également, mais c’est vrai que je regrette souvent le format, car c’est souvent court et on en veut souvent plus !

    J'aime

    1. Elie dit :

      Oui c’est vrai qu’on reste un peu sur notre faim mais c’est pour ça que le film est bien aussi!

      Aimé par 1 personne

  3. Il faut vraiment que je découvre cet auteur, je n’en entends que du bien !

    Aimé par 1 personne

    1. Elie dit :

      Oui il est super! Le joueur d’échec aussi est magique, ça rend la pratique intéressante pour ceux qui sont pas forcément passionné et puis j’aime pas trop la guerre et ce qui l’entoure mais justement lui ça me dérange pas trop 🙂

      Aimé par 1 personne

      1. J’entends aussi beaucoup de bien à propos de Lettre d’une inconnue, le choix est large pour commencer avec cet auteur, et j’ai l’impression que tout ses livres sont bien haha.

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s