The Book of Ivy

the-book-of-ivy-tome-1-the-book-of-ivy-581703-264-432

Résumé : 

Au nom de quoi seriez-vous prêt à tuer ?

À la suite d’une guerre nucléaire dévastatrice, la population des États-Unis s’est retrouvée décimée. Un groupe de survivants a fini par se former, mais en son sein s’est joué une lutte de pouvoir entre deux familles pour la présidence de la petite nation. Les Westfall ont perdu. Cinquante ans plus tard, les fils et les filles des adversaires d’autrefois sont contraints de s’épouser, chaque année, dans une cérémonie censée assurer l’unité du peuple.
Cette année, mon tour est venu.

Je m’appelle Ivy Westfall, et je n’ai qu’une seule et unique mission dans la vie : tuer le fils du président que je suis destinée à épouser. L’objectif, c’est la révolution, et le retour au pouvoir des miens. Peu importe qu’un cœur de chair et de sang batte dans sa poitrine, peu importe qu’un innocent soit sacrifié pour des raisons politiques. Peu importe qu’en apprenant à le connaître, je fasse une rencontre qui change ma vie. Mon destin est scellé depuis l’enfance.
Bishop doit mourir. Et je serai celle qui le tuera.

Née pour trahir et faite pour tuer… Sera-t-elle à la hauteur ? Book of Ivy est le premier roman d’Amy Engel, à la fois suspense insoutenable, dystopie cruelle et histoire d’amour torturée.

L’avis :

Je triche un peu celui là, je l’ai lu dans l’année, il y a quelques mois déjà. Mais les deux tomes de cette saga m’ont vraiment marqué alors que ce n’est pas trop mon style littéraire. Ce livre est une dystopie : dès le départ ça va mal et moi bah j’aime pas trop (qu’on nous laisse un peu de répit quand même !). Sauf que là… C’était magique. J’ai lu le premier tome en une soirée c’était tellement imprévu un coup de coeur pareil.

Cette histoire est tellement entraînante, on ne s’ennuie pas du tout !

C’est une leçon pour tout, la survie d’une communauté comme la survie personnelle, ce qu’il faut ou pas faire pour sa famille, l’honnêteté… Pfiou tellement de choses qu’on ne saurait les lister ! Le seul point négatif qu’on pourrait y voir c’est quelque fois la personnalité d’Ivy qui parfois est un peu … Chiante. Elle se pose beaucoup de questions mais il faut la comprendre aussi, on lui impose des choix comme si elle était un robot, ça fait mal au coeur pour elle et on s’attache beaucoup à sa personnalité. Elle est confrontée à son adolescence, sa famille et sa vie sociale.

Je n’ai pas grand chose à dire dessus à part quand il s’agit d’une histoire d’amour je suis contente et là j’ai été servie. J’adore les histoires d’amour, encore plus quand elles ne sont pas clichés comme on peut le voir.

Une merveilleuse lecture ! (ça fait beaucoup d’adjectif pour complimenter ce livre, mais bon c’était très soudain et merveilleux)

La petite citation : 

Je reste longtemps sur le trottoir après son départ. Lorsqu’on est conscient d’être manipulé, mais que ça fonctionne, peut-on encore appeler ça de la manipulation ?

Quelques infos ? 

  • Amy Engel
  • Lumen
  • 2015
  • 15 euros
  • 345 pages

 

 

Publicités

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. revededemain dit :

    Le livre à l’air intéressant ! La lecture me manque 😦

    Aimé par 1 personne

    1. Elie dit :

      Je te le conseille énormément !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s