La trilogie du magicien noir T2 : La novice

t2-magicien-noir

Le résumé :

Tous les novices de la Guilde des magiciens viennent de familles puissantes… sauf Sonea. Mais elle sait bien qu’elle peut se tourner vers ses maîtres Dannyl et Rothen pour leur demander de l’aide. En tout cas, jusqu’à ce que d’infâmes rumeurs commencent à courir sur elle – et qu’Akkarin, le haut seigneur, intervienne. Nommé ambassadeur de la Guilde, le seigneur Dannyl part pour la cour d’Elyne où il entreprend une mission secrète : reprendre la quête que le haut seigneur lui-même entama puis abandonna il y a longtemps, à la recherche d’anciens savoirs magiques. Cependant, ignorant les motivations réelles de sa mission, Dannyl fait bientôt face à des dangers inattendus… Sonea, quant à elle, a presque oublié le sombre secret d’Akkarin ; mais cacher la vérité est peut-être une grave erreur…

L’avis : 

Nous voilà de retour avec Sonea. Et Rothen, Dannyl parfois Cery. Moi qui pensait avoir à faire une jeune magicienne en devenir, me retrouve avec une ribambelle de personnages, heureusement qu’ils sont attachants !

Sonea a la vie dure à la Guilde. Beaucoup n’apprécie toujours pas sa présence et sa classe lui fait bien ressentir. Elle devient la cible de brimades et se fait littéralement harceler. Je ne suis vraiment pas accro aux histoires qui se passent mal et là dès le début on sent que ça va être dure pour la jeune fille. Pourtant après le premier tome et surtout avec un potentiel comme le sien, je me suis dit que ça en valait la peine. Que si elle pouvait encaisser 5 ans d’étude dans un environnement où elle est rejeté, je pouvais bien lire un tome de mauvaise augure, juste pour la soutenir. On a vraiment l’impression de voir Sonea évoluer, comme si elle grandissait. A ma lecture du tome 1 je pensais qu’elle avait 12-13 ans, pourtant on annonce qu’elle a entre 17 et 18 dans le tome 2 ! Elle grandit énormément mentalement et n’est plus la petite fille chétive qu’elle semblait être dans le premier tome. Elle est résignée mais déterminée, pleine de volonté pour son avenir ce qui m’a conforté dans l’idée que cette saga n’avait rien de banale. En plus de tout ça, elle apprend plein de chose assez intéressante et nous aussi par la même occasion, que ça soit pour les cours mais aussi sur l’Université.

Ma petite surprise du tome, c’est de voir plus souvent Dannyl alors même qu’il voyage pour son nouveau poste, je pensais justement que ça l’éloignerait du lecteur. On suit son évolution et ses découvertes, on découvre grâce à lui les autres pays des Terres Alliées et même … une histoire d’amour ? (un gros YEEEEEES pour ça, c’était tout pour moi).

Rothen et Lorlen sont un peu plus en retrait, le secret qui les relient à Sonea semblent les atteindre encore plus profondément qu’elle, mais bon elle a d’autres chats à fouetter en attendant (miaou).

Le déroulement de l’histoire ne se fait pas exactement comme je l’attendais. Dans le premier tome j’étais pressée que Sonea démarre son apprentissage à la Guilde et j’ai été déçue que ça ne soit pas le cas. Aujourd’hui je me vois déçue que son apprentissage ne nous soit pas plus dévoilé et qu’on subisse plusieurs sauts dans le temps sans problèmes avec beaucoup de changements de points de vue. Néanmoins, les points positifs contrebalancent le tout, les histoires liées à Dannyl et les ressources incroyables de Sonea. L’histoire suit son cours, évolue lentement… Comme nos personnages, qui attendaient presque la venue de Sonea pour commencer à vivre.

Hâte de finir le troisième tome, de lire la prochaine série du Magicien noir ainsi que les autre livres de Trudi Canavan ! Son style d’écriture m’a terriblement conquise.

tumblr_m6e457edsu1ryj6qoo1_500

La petite citation : 

Elle ferma à moitié les yeux pour se concentrer sur la source de ses pouvoirs. Elle puisa presque tout ce qui lui restait de puissance et forma dans son esprit un schéma tactique tout à la fois magnifique et imparable. Ensuite, elle leva les bras. Cela n’avait plus d’importance désormais qu’elle dévoile ses intentions. À la seconde où elle libéra sa magie, elle sut qu’elle lâchait la force la plus terrible qu’elle avait jamais mobilisée. Elle lança trois vagues d’éclairs de force, dans un crescendo de puissance dévastateur.

Quelques infos ? 

  • Trudi Canavan
  • Milady
  • 9,20 euros
  • 757 pages

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s