Serre moi fort

Résumé :

 » Serre-moi fort.  » Cela pourrait être un appel au secours désespéré.
Du jeune Nick, d’abord. Marqué par la disparition inexpliquée de sa soeur, il est contraint de vivre dans un foyer brisé par l’incertitude et l’absence. Obsédés par leur quête de vérité, ses parents sont sur les traces de l’Origamiste, un tueur en série qui sévit depuis des années en toute impunité. Du lieutenant Adam Gibson, ensuite. Chargé de diriger l’enquête sur la découverte d’un effroyable charnier dans l’Alabama, il doit rendre leur identité à chacune des femmes assassinées pour espérer remonter la piste du tueur. Mais Adam prend le risque de trop, celui qui va inverser le sens de la traque. Commence alors, entre le policier et le meurtrier, un affrontement psychologique d’une rare violence…

L’avis :

Je lis rarement des livres policiers même si j’adore ça et que j’ai eu une grosse période vers 12-13 ans. Mais ces derniers temps (années?) je me suis surtout consacrée à la Fantasy et je commence un peu à tremper dans la littérature contemporaine, alors du polar…  Bah, trop de livres à lire avant ! Pour ce qui est des thriller… Encore moi parce que je suis une graaaaande peureuse.

jack-sparrow-effray.gif

Le weekend dernier, grâce à ma super librairie préférée, je suis allée donner un coup de mains avec quelques personnes de ma classe à la première édition du Salon du Polar de Fargues Saint Hilaire : le Polar entre deux mers.

Il y avait 27 auteurs et même si je n’en lis que très peu… Je connaissais presque une dizaine de noms ! Ce qui est tout aussi bien pour ma culture que pour le salon qui avait des belles têtes, notamment Franck Thilliez en invité d’honneur.

J’ai pas pu résister à la tentation d’acheter des livres… Un pour ma mère, parce que se faire dédicacer un livre c’est pas tout le temps qu’on peut le faire. Et deux pour moi, dont Serre moi fort de Claire Favan (l’autre, on en parlera plus tard). J’avais donc plutôt hâte de commencer un livre d’un genre changeant !

Le livre comporte trois parties et j’ai l’impression que trois histoires différentes auraient pu être écrite grâce à ça. A la fin, on a du mal même à associer les personnages du début avec leurs futurs.

L’histoire se déroule sur une vingtaine d’années, plus ou moins précisée selon les périodes.
La première, raconte l’histoire de Nick Hoffman. Sa soeur a disparu et ses parents sombrent le laissant seul pour se débrouiller. Il se fait littéralement manger par sa famille qui lui prend toute son énergie.
La deuxième, prend le parti d’un lieutenant de police, Adam Gibson. Il est chargé de l’enquête sur un serial-killer.
Je ne parlerais pas de la troisième partie mais qui reliera plus ou moins les deux premières. Puis trop s’attarder sur une enquête policière, ça gâche un peu tout !

J’étais très étonnée de la fin de la première partie, je me suis dit « Ok je m’y attendais pas, on rush le livre ce soir ». Du coup, je l’ai sauvagement rushé.

La deuxième partie m’a laissé plus perplexe, notamment avec le « risque de trop » évoqué dans le résumé. Parce que c’était très dur à lire et pas joyeux. La troisième partie reste la pire où on change de registre pour basculer du polar au thriller psychologique. Là non plus, c’est pas très joyeux.

Je pense que j’ai eu un peu de mal avec le mélange de l’enquête policière (que j’adore) et de la psychologie (que j’aime bien et qui était bien dosée ici). Néanmoins, d’un point de vue tout à fait objectif, ce livre est plus que réussi. Mélanger des genres est très audacieux et là l’auteur a très mené son histoire. Je suis peut-être assez naïve mais j’ai toujours un peu de mal à découvrir le coupable avant LA révélation. Parfois j’y arrive très vite et d’autres fois, comme là, j’y arrive pas du tout!

C’était une très bonne surprise et j’irais certainement acheter d’autres livres de l’auteur…

Ce livre était pour moi une très bonne plongée dans l’univers du Thriller et je pense que j’ai bien fait de commencer par celui-là. L’autre me donnera certainement quelques cauchemars !
Je pense aussi que j’essayerais d’en lire plus, parce que les auteurs sont super sympas mais aussi parce que ça vaux le détour, que ça change et qu’à défaut d’avoir une télé pour regarder Esprits Criminels, ça fait très bien l’affaire !

giphy.gif

(forever #TeamReid)

La petite citation :

Je ne suis pas comme tous ces tueurs en série inadaptés qui vivent en marge de la société avec une étiquette de frappadingue plantée au milieu du front. Je ne vis pas isolé, j’ai des amis, des voisins qui pensent que je suis un gars serviable. Je suis quelqu’un de tout à fait fréquentable. J’ai des rapports normaux avec les femmes. J’aime leur donner du plaisir. Je n’ai aucune pulsion violente ou de problème d’impuissance quand je suis avec une fille. Oui, tout va bien…

Quelques infos ? 

  • Claire Favan
  • Pocket
  • 7,40 euros
  • 401 pages
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s